Visiter les Calanques de Piana

Visiter les Calanques de Piana

  • Post category:Voyage

Chaque année, entre mai et septembre, près d’un million de visiteurs venu du monde entier se pressent pour admirer ce site au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis plus de 30 ans. Les éloges ne peuvent rendre justice à l’étonnante beauté des Calanques de Piana (calanche di Piana, en corse). Situé entre mer et montagne, ces falaises sculptées se dressent au-dessus du golfe de Porto, avec ses colonnes basculantes et des affleurements de forme irrégulière, de couleur rose, ocre et gingembre. Ces pierres d’un rouge flamboyant au soleil qui se détachent de la mer sont l’un des grands monuments de la Corse. À travers cet article nous allons vous balader d’un embranchement à l’autre de cette terre proposant une atmosphère ressourçante à laquelle s’ajoute une vue envoûtante.

Porto un village balnéaire à taille humaine

Dans son écrin de montagne, c’est le point de départ pour aller visiter soit les calanques de Piana, soit la réserve de Scandola (dont nous vous en reparlerons plus tard) ou les deux ! Le coucher de soleil est à couper le souffle et il n’est à manquer en aucun cas !

Il y a deux façons de découvrir les Calanques : en bateau ou à pied. De nombreux opérateurs proposent des excursions en bateau au départ de Porto. Comptez 30 euros pour un adulte et 20 euros pour un enfant et vous voilà parti pour une excursion d’une heure et ½. Accompagné d’un batelier de porto qui vous servira de guide local et qui sera bien heureux de vous partager sa passion du golfe de Porto et de ses environs qui sont remplis de surprises comme la grotte « voile de la mariée », ou encore une formation granitique extrêmement rare en Europe et qui sont une caractéristique unique de la corse.

Pour une perspective terrestre, enfilez vos chaussures de marche les plus confortables et robustes et profitez des sentiers se situant aux environs du stade municipal, à 3 km au nord de Piana sur la route D81 qui traverse les calanques en longeant le flanc de la montagne sur un peu plus de 10 km. Avant de partir à l’aventure, n’hésitez pas à consulter l’office du tourisme de Piana qui vous prodiguera conseils et vous fournira un guide touristique pour vous accompagner lors de votre traversée. Même si vous avez fait un voyage en bateau, c’est l’occasion idéale de découvrir de nombreux et magnifiques panoramas et ses magnifiques falaises.

La réserve de Scandola, l’endroit le plus fréquenté des calanques de piana

La réserve de Scandola est située sur la côte ouest de la Corse entre la Punta Muchillina et la Punta Nera et comprend le Cap Girolata et le Cap Porto. La réserve couvre une superficie de 19,19 km2, dont 9,19 km2 de terre et 10 km2 de mer. La réserve comprend deux secteurs, l’entrée de l’Elpa Nera et la péninsule de Scandola. Les falaises déchiquetées et abruptes contiennent de nombreuses grottes et sont flanquées de nombreux d’îlots et criques presque inaccessibles comme celle de Tuara, la plage la plus sauvage du golfe de Porto. Le littoral est également réputé pour ses falaises rouges, ses plages de sable et ses promontoires.

La réserve de Scandola est aussi le lieu de passage de nombreux bateaux remplis de couples à bords, en effet, de nombreux amoureux y font leur demande en mariage. La réserve de Scandola est une réserve naturelle marine et terrestre, dont l’accès est strictement réglementé. Elle fait partie du parc naturel régional de Corse, et est également inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme il n’est pas possible de s’y rendre en voiture ou à pied, la seule façon de découvrir Scandola est de faire une promenade en bateau.

Les Calanques de Piana sont un joyau du patrimoine insulaire aux inépuisables coins de paradis. De nombreux touristes non dénués de spiritualités aiment s’amuser à deviner les formes des rochers comme le fameux cœur formé dans la roche rouge grâce à l’érosion. Les calanques sont un endroit unique proposants des paysages extraordinaires, n’oubliez pas votre appareil photo, vous ne le regretterez pas.