Quelles sont les meilleures écoles de soigneur animalier ?

Quelles sont les meilleures écoles de soigneur animalier ?

  • Post category:Divers

Vous souhaitez devenir soigneur animalier et travailler avec des animaux de la faune sauvage ? C’est un magnifique projet. Toutefois, vous n’êtes pas seul. Ce métier attire de nombreux jeunes et des adultes qui souhaitent se reconvertir.

Il est important de bien se former pour comprendre le rôle du soigneur animalier, acquérir des compétences et enfin pour obtenir un emploi dans l’un des zoos de France. Pour vous aider à trouver une école de soigneur animalier, cet article vous présente ce métier hors-norme, les raisons de vous former et enfin les écoles qui vous donneront le plus de chance d’être embauché après vos études. Nous vous souhaitons bonne lecture.

Qu’est ce que le métier de soigneur animalier ?

Le soigneur animalier – ou la soigneuse animalière, car beaucoup de femmes occupent cet emploi – est un ouvrier spécialisé qui travaille aux soins courants des animaux et de l’entretien des installations qui les hébergent.

Un soigneur animalier peut travailler dans tous les établissements qui élèvent et gardent des animaux domestiques ou sauvages. Et plus particulièrement dans les parcs zoologiques, les élevages d’agrément et les laboratoires. Toutefois, la plupart des personnes qui souhaitent devenir soigneur animalier ont pour ambition de rejoindre une équipe au sein d’un parc zoologique. C’est dans ces établissements que l’on peut s’occuper de la plus grande diversité animale : girafes, éléphants, primates, félins, loups,…

Mais quel que soit l’établissement qui emploie le soigneur animalier, le travail reste fondamentalement le même.

Les tâches quotidiennes d’un soigneur animalier sont :

  • Préparation des rations alimentaires
  • Distribution de la nourriture aux animaux
  • Surveillance de l’état de santé de chaque individu
  • Nettoyage des abris, des cages et des enclos

Dans les petits parcs zoologiques, le métier de soigneur animalier est polyvalent. En plus de l’entretien des élevages, le soigneur animalier devra souvent s’occuper des animations pédagogiques auprès des visiteurs. Mais il sera aussi amené à assurer la propreté des aires de pique-nique, aires de jeu et toilettes. Il peut aussi faire du jardinage, des petits travaux d’entretien et parfois même construire un enclos.

Légende : Le soigneur animalier s’occupe de nourrir quotidiennement les animaux et de nettoyer leurs enclos

Dans un grands parcs zoologiques, le soigneur animalier est souvent rattaché à un secteur de l’établissement. Il ne s’occupe que d’un groupe d’espèces et est souvent spécialisé dans l’élevage des grands herbivores, des carnivores ou des oiseaux. Les activités d’entretien des espaces visiteurs et des jardins sont alors déléguées à des techniciens spécialisés.

Les soigneurs animaliers sont attentifs au bien-être animal. L’aspect comportemental est de plus en plus pris en compte et les soigneurs animaliers mettent en place des programmes d’enrichissement du milieu pour garder les animaux actifs. Ils travaillent aussi à l’entraînement médical. Celui-ci consiste à dresser des animaux pour qu’ils se tiennent calme durant les auscultation du vétérinaire par exemple.

Bien que le soigneur animalier soit parfois amené à soigner un animal (changer un pansement, appliquer un désinfectant,…), il n’est pas vétérinaire. Il ne peut pas effectuer des chirurgies, des injections et d’autres actes dits invasifs. Il lui est interdit de prescrire un traitement à un animal. Cette responsabilité appartient à un vétérinaire.

Il n’en demeure pas moins que le rôle du soigneur animalier est très important. Il passe tout son temps à proximité des animaux et peut voir chaque individu plusieurs fois dans la journée. Lorsqu’il observe un comportement anormal, il doit en avertir le responsable animalier ou la direction du parc zoologique.

Pourquoi faut-il se former pour travailler dans un zoo ?

Le métier de soigneur animalier est devenu très populaire depuis une dizaine d’années. Des séries télévisées – comme Une Saison au Zoo – ont sorti ce métier qui était autrefois impopulaire.

Ainsi, chaque offre d’emploi est prise d’assaut par des dizaines ou des centaines de candidatures. Les directeurs des parcs zoologiques reçoivent aussi beaucoup de candidatures spontanées. Face à cette forte affluence, mais aussi parce que beaucoup de candidats ne sont pas bien informés de la nature de ce métier, les recruteurs privilégient les CV avec expériences et formations d’animalier.

Dans l’état actuel du marché de l’emploi, il est conseillé de passer par une école de soigneur animalier, afin d’augmenter ses chances de trouver rapidement un employeur.

Légende : Être soigneur animalier signifie également travailler à proximité d’animaux potentiellement dangereux.

Les écoles et les centres de formation dispensent un enseignement technique de qualité. Ces formations durent entre quelques mois à deux années. Les étudiants sont initiés à plusieurs domaines de la zootechnie : éthologie, santé animale, biologie de la reproduction,…

À ces enseignements théoriques s’ajoutent des stages au sein de parcs zoologiques. Une fois diplômés, les anciens élèves sont alors capables de travailler en sécurité à proximité d’animaux potentiellement dangereux.

La formation des soigneurs animaliers contribue à soutenir les changements mis en place par la législation et les fédérations professionnelles au sein des parcs zoologiques. Ces derniers ne sont plus de simples parcs d’attraction. Ils ont aussi des missions de préservation des espèces en voie de disparition et de sensibilisation du public. Les parcs zoologiques ont donc besoin de personnels compétents pour atteindre ces objectifs. La formation permet donc de qualifier la main-d’œuvre employée.

Les meilleures formations de soigneur animalier en France ?

Il existe des écoles de soigneurs animaliers dans la plupart des pays européens et d’Amérique du Nord. Parfois ces formations sont des spécialisations universitaires. Il faut alors passer par un bachelor de biologie pour devenir soigneur animalier.

En France, les formations de soigneur animalier sont des apprentissages qui alternent cours théoriques à l’école et stages dans des parcs zoologiques. Ces formations sont accès sur la pratique.

Il existe en France dix écoles et centres de formation qui proposent une formation de soigneur animalier pour les jeunes – avec ou sans baccalauréat – et les adultes qui souhaitent se reconvertir. Les écoles les plus connues par les recruteurs sont :

  • La MFR de Carquefou
  • Le CFPPA de Vendôme
  • Le CFPPA de Gramat

Ces trois écoles sont aussi les plus anciennes. La MFR de Carquefou et le CFPPA de Gramat délivrent un titre professionnel et sont les seules formations reconnues par l’État.

Ces écoles sont très demandées et la sélection des apprenants est sévère. Cette sélection se fait sur dossier, puis concours d’entrée. Nous vous conseillons de vous diriger vers l’un de ces deux établissements.

Légende : Pour devenir soigneur animalier et travailler dans un zoo il est préférable de se former dans une école reconnue par l’État.

Mais d’autres centres de formation sont aussi reconnus par la profession, bien que le taux d’embauche à la sortie soit moins élevé. Il s’agit par exemple de Siane Formation et de la Ferme Souchinet. Il est plus facile d’intégrer ces écoles, mais il n’en demeure que les programmes sont exigeants.

Enfin, il existe aussi des formations à distance, comme la Préparation soigneur animalier. Cette formation repose sur des visioconférences en direct. Ces cours en ligne s’adressent aux personnes qui souhaitent intégrer une école de soigneur animalier ou valider un choix d’orientation professionnel. Cette formation est adaptée à tous les publics. Elle a même été récemment traduite pour répondre aux besoins des apprenants anglophones. Pour connaître cette dernière version, consultez le descriptif des modules sur le site https://zookeeping.idlwt.com.

Pour résumer

Il existe plusieurs écoles de soigneur animalier. Mais toutes ne sont pas reconnues par l’État. Si vous souhaitez devenir soigneur animalier, nous vous conseillons de vous présenter dans l’une des deux écoles qui délivrent un titre professionnel. Il s’agit de la MFR de Carquefou et du CFPPA de Gramat. Mais sachez que la sélection est rude pour intégrer ces établissements.

Chaque année, ces deux écoles reçoivent plusieurs centaines de dossiers de candidature pour une vingtaine de places. Pour intégrer l’une de ces formations, vous aurez sans doute intérêt à suivre un cours théoriques à distance et à effectuer quelques stages dans des parcs zoologiques et des fermes pédagogiques.

Néanmoins, une formation non reconnue peut vous apporter des bases théoriques et pratiques appréciables. Mais il faut admettre que les chances de trouver un emploi rapidement sont comparativement faibles. Dans tous les cas, vos aptitudes à travailler comme soigneur animalier feront la différence auprès des employeurs.

Nous espérons que cet article vous aura apporté des réponses à une question qui revient très souvent sur les forums et les réseaux sociaux. Nous vous souhaitons bonne continuation dans vos projets de formation.

A Lire aussi :